Amour, Saint-Valentin et l’histoire du gars habillé en singe

La Saint-Valentin approche à grands pas, et ça fait déjà un bon moment que je me dis qui faudrait ben que je te parle de p’tits cœurs rouges et de romance en chocolat. J’en étais encore à essayer de trouver un début, une fin et un milieu à mon histoire, quand ça m’a sautée aux yeux : je suis un imposteur. Une romantique à la retraite. Une has been de la fleur bleue. Je me confesse, au fil du temps, je suis passée de Wannabe Valentine à juste Val pour les intimes, un peu à coups de cœur écorché, un peu par paresse, un peu parce que j’ai choisi de partager ma vie avec le genre de gars qui aime discrètement.

Plus jeune, je redoublais de créativité chaque année pour impressionner ma tendre moitié. Que ce soit pour notre anniversaire de rencontre, pour célébrer cette année qui s’ajoutait à son répertoire, ou en hommage à notre love, j’ai dit « Je t’aime » de manières aussi variées que douteuses. J’ai loué une chambre d’hôtel à cinq minutes de char de chez mes parents (celle avec un bain-tourbillon), j’ai rempli un lit de pétales de roses, j’ai organisé une chasse aux indices partout dans mon appartement, j’ai acheté un billet pour un match d’Ultimate Fighting (deux, c’était trop cher) pis je l’ai envoyé là tout seul, je lui ai donné un bouquet de roses (je m’excuse un peu pour ça), j’ai commandé un gars habillé en singe pour qu’il vienne dire des mots doux à mon chum avec une grappe de ballons (pour ça aussi d’ailleurs, mais ça fait une bonne anecdote), et j’ai fait un DVD des 40 choses que j’aimais de lui pour ses 40 ans. Tout ça en trois compléments de vie. J’ai pas besoin de psychanalyse pour affirmer que je fais de la projection sur mes amoureux (et, accessoirement, que je les émascule un peu au passage).

Bref, j’ai tout donné, je suis fatiguée, et j’ai un peu les ailes cassées. Par mes échecs sentimentaux, par leurs faux pas et les miens, et par le fait que la vie n’est pas un grand film de série B où il court à la fin pour arrêter ton avion. Malgré tout, je ne regrette rien (presque rien), et j’ai quand même le goût de te donner des conseils pour vivre la Saint-Valentin de tes rêves. Parce que même si la vie n’est pas un film d’amour, c’est vraiment l’fun à regarder pareil.

T’es en couple?

Ton chum lit pas dans tes pensées. Prends les devants et crée l’événement. On est en 2016, t’as plus besoin d’attendre que ton chevalier tue un dragon à mains nues et demande ta main à ton père avant qui se passe quelque chose. Il n’y a rien de mal à faire une réservation pour deux dans le restaurant de tes rêves, ou à lui donner une carte remplie de poésie. Ouvre-lui la porte, et laisse-le faire le reste. Et si jamais il reçoit un bouquet de fleurs, honnêtement, y a rien à dire. T’as tenté quelque chose.

T’es pas en couple?

Dis-toi que la Saint-Valentin, c’est un jour comme les autres. Parce que dans le fond, ça l’est. Si t’as besoin d’une date pour te faire dire « Je t’aime », t’es dans marde. T’as pas envie de rester seul? Organise-toi quelque chose avec des amis. Les célibataires, ou les romantiques à la retraite. T’as pas d’amis? Faudrait remédier à cette situation. Parce que t’as pas mal plus besoin d’amis dans la vie que d’un amoureux (même si c’est un beau complément). Mais pour l’heure, je te dirais de faire quelque chose pour toi, en tête-à-tête avec toi-même. T’as pas besoin d’être deux pour aller au cinéma. Au cinéma, on parle pas, on regarde le film. Et si tu parles, faudrait corriger ça aussi. Tu gosses le monde. On s’en reparlera. Tu peux lire ce livre qui attend depuis des mois sur ta table de chevet et qui te titille le « pas de temps » dans le tourbillon du quotidien. Ou, si tu te sens assez forte, t’installer en mou (ou en jolie pouliche, si c’est ça qui te fait du bien) devant l’un de ces films d’amour où on sait tous qu’ils vont finir ensemble à la fin. De la porn de filles, ça te donne un p’tit boost à la romance, pis ça te réanime la foi en l’Homme dans le temps de le dire. Stat.

Conseils toutes catégories…

La Saint-Valentin, c’est aussi le moment de TE dire « Je t’aime ». Parce que vraiment, t’es la première personne qui mérite ton amour. Tu aimerais recevoir des fleurs? Achète-toi en. Tu vas voir, tu vas recevoir le bouquet de tes rêves. T’as envie de manger une salade de quinoa à la chandelle? Fais-le. Tu aimerais aller passer un week-end à Québec à dos de licorne? Pacte ta valise pis prends la route (je peux rien faire pour la licorne). Tu rêves de [faire du yoga/peindre/apprendre à jouer aux échecs/tricoter/jouer dans une pièce de théâtre/prendre un bain moussant extra mousse/insère ici le souhait de ton choix]? Fonce maintenant! T’as qu’une vie à vivre, c’est la tienne et t’es la seule personne qui a le contrôle de ce que tu vas faire avec.

En terminant, rappelle-toi que l’amour, ça se célèbre à l’année longue, c’est un touski de petites attentions, et ça se partage à tous vents avec tout ceux que tu aimes. Je sais pas pour toi, mais personnellement, j’ai beau avoir mis la romantique en moi en mode Erreur 404, je serai toujours une lover. Je Je t’aime mon amoureux, ses filles, ma famille et mes amis chaque fois que j’en ai l’occasion comme si y avait pas de lendemain, parce qu’un jour, je me dis que ce sera le cas, et que je ne veux rien regretter. Et si un jour, j’ai pu envie de dire « Je t’aime » à quelqu’un, je saurai que le temps est venu de me tourner vers un autre quelqu’un.

♥ ∇ 〉 Chaque Saint-Valentin, ta meilleure amie se transforme en SingleZilla? Partage ce texte et je vais faire le reste. 〈 ∇ ♥

♥ ∇ 〉 Tu veux être sûr de rien manquer des publications du Blogue Padnom? Suis-moi sur Facebook. Même pas besoin de GPS. 〈 ∇ ♥

Publicités

Une réflexion sur “Amour, Saint-Valentin et l’histoire du gars habillé en singe

Répondre à Brigitte Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s